Le Brésil se donne en spectacle

Festival

Le 23ème Festival du cinéma brésilien de Paris donne rendez-vous du 1er au 4 juillet au cinéma Arlequin à Paris. Zoom sur la programmation où la communauté noire sera mise en valeur.

Pour cette nouvelle édition, le Festival du cinéma brésilien rendra un hommage à la communauté noire et plus particulièrement à Lázaro Ramos, un acteur emblématique de ce pays. Ce sera l’occasion de découvrir bien de ces films. Et, en premier lieu, Décret présidentiel, son premier film en tant que réalisateur, inédit en France, qui sera diffusé en ouverture du festival. Autres films marqués de sa présence et présentés au cinéma l’Arlequin : Le Silence de la pluie de Daniel Filho, Madame Satã de Karim Aïnouz, Le Professeur de violon  de Sérgio Machado et encore Le Baiser sur l’asphalte  de Murilo Benício.

Côté documentaire, seront présentés des œuvres différentes : Étoiles de Pamela Valente, Alcione, le samba est cousin du jazz d’Angela Zoé, Luiz Melodia, les mélodies de sa vie de Marco Abujamra, Babenco – quelqu’un doit écouter le coeur et dire qu’il s’est arrêté  de Barbara Paz, Nheengatu  de José Barahona et Alvorada, d’Anna Muylaert et Lô Politi, qui sera diffusé en  clôture du festival. Sorti fin mai 2021 au Brésil, ce film dépeint un portrait intimiste de l’ex-présidente Dilma Rousseff, que les réalisatrices ont pu accompagner lors de sa période d’isolement au  Palais de l’Aurore (Alvorada) pour faire face à la procédure d’impeachment qui la destitua du pouvoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s