Les chiffres pour 2018

Semaine après semaines, voilà le pouls des entrées dans les salles. Des chiffres qui ne tiennent pas compte évidemment de la qualité

des films retenus.

 


 

 

Une ration de potion magique

Belle entrée en piste, la semaine du 5 au 11 décembre de Astérix – Le Secret de la potion magique qui réunit 928 000 spectateurs et prend la tête du box-office devant Le Grinch et Les Animaux fantastiques – Les Crimes de Grindelwald. Pupille totalise un joli score sur un thème difficile : 264 000 spectateurs. Leto ne trouve pas vraiment son public avec seulement 53 000 entrées. Tout comme Ma mère est folle (42 000).

Le « Grinch » assure

Première semaine de programmation et première place au box-office pour la semaine du 28 novembre au 4 décembre : Le Grinch réunit quelques 581 000 spectateurs. Devant Les Animaux fantastiques – Les crimes de Grindelwald et ses 516 000 entrées et Bohemian Rhapsody (342 000). Les autres nouveautés se suivent  sans faire le carton du siècle : Sauver ou périr (339 000). Casse-Noisette et les quatre royaumes (255 000); Les Veuves (210 000) et Robin des bois (197 000).

 

Formule gagnante

La semaine du 21 au 27 novembre, le film Les Animaux fantastiques – les crimes de Grindelwald  a continué de truster la tête du box-office avec 905 000 entrées, devant Bohemian Rhapsody et Le Grand Bain. Début sans éclat pour Mauvaises herbes (201 000 spectateurs) et décevant pour Overlord (126 000). Et échec net pour Les Filles du soleil qui ne réunit que 21 000 spectateurs.

Des « animaux » qui cartonnent

1 650 000 entrées : un beau démarrage pour Les Animaux fantastiques – les crimes de Grindelwald pour la semaine de sa sortie du 14 au 20 novembre. Derrière le film qui prend la tête du box-office, on trouve Bohemian rhapsody (489 000) et Le Grand Bain (362 000). Autre nouveauté de la semaine, Les Chatouilles pointe à la sixième place avec 124 000 et Millenium : Ce qui ne tue pas à la huitième (96 000).

 

 

 

L’effet Lucchini ?

Un homme pressé, la nouvelle comédie avec Fabrice Lucchini en vedette, arrive à la troisième place avec 293 000 spectateurs. Loin derrière Le Grand Bain qui réunit encore 602 000 spectateurs et Bohemian rhapsody (722 000 entrées). Les autres nouveautés ont manqué le coche avec 95 000 spectateurs pour Un amour impossible ou 84 000 pour Sale temps à l’hôtel El Royale ! et 78 000 pour Kursk. Des grosses productions qui boivent la tasse.

 

Rock you !

Le biopic consacré à la vie de Freddy Mercury a « fait le job » sa semaine de sortie, du 31 octobre au 6 novembre. De fait, Bohemian Rhapsody totalise déjà 1 078 000 entrées et pique la première place au Grand Bain qui, pour sa deuxième semaine d’exploitation, a encore réuni 1 078 000 spectateurs. Avec 328 000 entrées et, malgré une campagne de critiques élogieuses, En liberté ! ne fait que 320 000 entrées, un score honnête mais pas bouleversant. En comparaison, Chacun pour tous et ses 170 000 entrées ne s’en sort pas si mal.

Philippe Lellouche ne « plonge » pas !

La grosse campagne de promotion faite au film n’est sans doute pas étrangère au succès du Grand Bain qui prend la première place du box-office la semaine du 24 au 30 octobre : 1 433 000 entrées ! Devant Yéti et compagnie qui fait encore 687 000 entrées pour sa deuxième semaine de vie sur grand écran  et Alad’2 (438 000). Les films pour faire « frissonner » – Halloween et Chair de poule 2 – se classent derrière (respectivement 414 000 et 300 000). Malgré l’austérité de la mise en scène, Cold War réussit sa sortie avec 116 000 spectateurs.

Franc « Jeu »

Venom reste en tête du box-office avec 509 000 entrées supplémentaires la semaine du 17 au 23 octobre devant Le Jeu qui fait un joli score (429 000 entrées) et Yéti et compagnie (406 000). First Man ne se classe qu’en cinquième position avec 319 000 spectateurs. Déception en revanche pour Capharnaüm (108 000 entrées).

 

Tom Hardy en tête

Les super héros ont la pêche et Venom, de Ruben Fleischer le prouve la semaine du 10 au 16 octobre avec 942 000 pour la première semaine d’exploitation. Michel Blanc prend la quatrième place avec 226 000 spectateurs pour Voyez comme on danse, devant Dilili à Paris (134 000) et Johnny English contre-attaque (122 000) et Girl  (116 000). Petit score enfin, malgré la forte exposition médiatique de L’Amour flou et ses 58 000 spectateurs.

 

Un score « magique »

Alad’2 fait la course en tête la semaine du 3 au 9 octobre 2018 avec 852 000 spectateurs devant A star is born (351 000). Deux nouveautés qui relèguent loin derrière les autres films sortis cette semaine : Frères ennemis (100 000 entrées); Nos batailles (83 000), sans parler d’Amin (30 000 seulement malgré la grande qualité de ce film).

La Nonne toujours en forme

Du 26 septembre au 2 octobre, La Nonne continue de caracoler en tête du box-office. Devant La Prophétie de l’horloge et I feel good (respectivement 321 000, 243 000 et 205 000). Autre nouveauté de la semaine, Un peuple et son roi totalise 133 000 entrées et L’Ombre d’Émily, 104 000.

La Nonne plus fort que Les Frères Sisters

Film d’épouvante devant western : c’est le verdict du box-office la semaine du 19 au 25 septembre. La Nonne occupe la première place avec 634 000 entrées, devant Les Frères Sisters et ses 299 000 spectateurs. Les nouveaux films sont placés loin derrière : Le Poulain fait 93 000 spectateurs; L’amour est une fête, 82 0000 et Climax, 27 000.

 

Trois nouveaux films sur le podium

L’atmosphère devient plus heureuse pour les nouveaux films de la semaine du 12 au 18 septembre, où trois nouveaux films occupent les trois premières places du podium : 341 000 pour La Première Année; qui réussit le passage en classe supérieure, 194 000 pour Les Déguns et 150 000 pour Mademoiselle de Jonquières.

 

 

 

La famille heureuse

Première place sur le podium la semaine du 5 au 11 septembre pour Photo de famille, la comédie de Cecilia Rouaud avec Vanessa Paradis, Camille Cottin (entre autres) qui réunit 226 000 spectateurs. Les autres nouveautés de la semaine décrochent : Un nouveau jour sur Terre fait 68 000 entrées; Shéhérazade, 50 000 et Sofia, 32 000, et ce malgré de très bonnes critiques. À suivre…

Calme presque plat

Stabilité sur le podium la semaine du 29 août au 4 septembre avec, à la première place, Eaux troubles, suivi de BlacKklansman, et de Hôtel Transylvanie 3 qui ravit la troisième place à Les Vieux Fourneaux. Les nouvelles sorties ne font pas un carton loin de là ! Malgré les bonnes critiques : Guy ne réunit que 75 000 entrées et Burning, 70 000. Quant à Bonhomme, il fait encore moins bien : 30 000 spectateurs. Autant attendre la semaine prochaine pour voir si les affaires reprennent.

Trois nouveautés sur les premières marches

Ce n’est pas courant, trois nouveautés ont squatté, la semaine du 22 au 28 août, les trois premières places du box-office. Avec, dans l’ordre : En eaux troubles (711 000 entrées), un thriller de science-fiction; BlacKklansman, le nouveau Spike Lee primé à Cannes (407 000 entrées) et Les Vieux Fourneaux (337 000 entrées). Moins chanceux, Lukas ne fait que 43 000 entrées.

Tom Cruise toujours au sommet

Le dernier volet de Mission Impossible continue de cartonner la semaine du 15 au 21 août avec 442 000 entrées de plus. Devant Equalizer 2 qui réussit son entrée en piste et réunit 360 000 aficionados. Loin devant d’autres nouveautés comme Le Monde est à toi (155 000 entrées) et Destination Pékin ! 123 000. Une fin d’été un peu molle quand même…

Neuilly derrière Tom Cruise

Si Mission : Impossible – Fallout continue d’occuper la première place du podium avec 630 000 entrées de plus la semaine du 8 au 14 août, Neuilly sa mère, sa mère réussit sa sortie avec 550 000 spectateurs qui met le film en deuxième position. Les autres nouveautés se classent loin derrière : 300 000 entrées pour Darkest minds; 95 000 pour L’espion qui m’a larguée et 80 000 pour Under the silver lake.

 

Pas si impossible…

Tom Cruise prend la première place du box-office la semaine du 1er au 7 août avec Mission : Impossible -Fallout qui réunit 1 170 000 spectateurs devant Hôtel Transylvanie 3 qui continue une belle carrière avec 556 000 entrées. Autre nouveauté, Ant-man et la guêpe fait un petit score (253 000 spectateurs), tout comme My lady (123 000). La grosse claque touche Une famille italienne avec 19 000 spectateurs seulement.

Un succès monstre

La semaine du 25 au 31 juillet, c’est Hôtel Transylvanie 3 qui monte sur la première marche du box-office avec 823 000 entrées. Mamma mia : Here we go again occupe la troisième place du podium avec 306 000 spectateurs. Les autres nouveautés sont loin derrière : Roulez jeunesse fait un petit score (74 000 entrées), tout comme l’excellent polar Une pluie sans fin (47 000). Ce n’était sûrement pas la bonne époque pour sortir un tel film noir.

 

 

 

Piquant

La semaine du 18 au 24 juillet, si Les Indestructibles 2 conservent la première place du podium, c’est Ant-man et la guêpe qui atteint la deuxième place avec 713 000 spectateurs suivi par Ma reum et ses 248 000 spectateurs. Les autres nouveautés se classent plus loin : Fleuve noir fait 118 000 entrées; Maya l’abeille 2, 98 000 et Break 85 000.

Petite semaine pour les nouveaux films

Si Les Indestructibles 2 continue de truster la première place, Skyscraper prend la deuxième position avec (seulement) 239 000 entrées. Les autres nouveautés de la semaine sont loin derrière : Paranoïa (89 000); Christ (off) (61000), L’école est finie (60 000). Entre autres. Malgré la canicule, les salles ne font pas le plein.

Ils le sont…

Les Indestructibles 2 remplit sa mission et prend la tête du box-office du 4 au 10 juillet 2018, première semaine des vacances scolaires. 1840 000 entrées, un score qui se passe de commentaires. Surtout que le deuxième sur le podium, c’est American Nightmare 4 avec 409 000 billets. Les autres nouveautés de la semaine sont loin derrière : Tamara 2 fait 212 000 spectateurs; Au poste !, un petit 96 000 et À la dérive, 91 000. Quant à Joueurs, c’est la claque : 20 000 spectateurs.

Des tendances molles

Malgré la chaleur, les salles ne font pas le plein. La faute au foot ? En tout cas, les chiffres parlent.  Le premier film classé sorti la semaine du 27 juin au 3 juillet, Sicario, la guerre des cartels, se classe en cinquième position avec seulement 139 000 entrées. Il est suivi par Budapest avec 126 000 spectateurs quand Parvana n’en réunit que 56 000 et Tully, 46 000. UN calme plat !

 

 

La peur en silence

Sans un bruit, un film d’épouvante mais en silence, prend la deuxième place au box-office la dernière semaine du mois de juin (du 20 au 26 juin). Avec 233 000 entrées, Sans un bruit se place derrière Jurassic world : Fallen kingdom. Le Doudou prend la quatrième place avec 139 000 spectateurs. Et Bécassine réunit 71 000 spectateurs.

Le gang des filles

Deuxième place pour Océan’s 8 la semaine du 6 au 12 juin avec 319 000 spectateurs, mais loin derrière Jurassic world : Fallen Kingdom. Les autres nouveautés de la semaine ne brillent pas par un démarrage canon ; Hérédité rassemble 90 000 spectateurs; Comment tuer sa mère, 67 000 et Le Cercle littéraire de Guernesey, 62 000.

Des sorties qui ne cartonnent pas vraiment

Si les films d’aventures américains continuent d’occuper la tête du box-office, la semaine du 6 au 12 juin, les nouveautés ne font pas une entrée fracassante. A noter la présence au pied du podium du beau film de Jafar Panahi, Trois visages. Le Book club, ne réunit, malgré son casting de stars, que 70 000 seniors. Quant à Volontaire, le film ne parvient qu’à 63 000 entrées. Pas de quoi hisser le pavillon bleu-blanc-rouge ! Et le vrai score terrible est réservé au dernier film des frères Taviani : 18 000 spectateurs pour Una questione privata.

Une semaine tranquille

Solo : A Star wars story continue d’occuper la première place du box-office la semaine du 30 mai au 5 juin avec 367 000 nouvelles entrées. Toujours devant Deadpool 2. Bonne opération pour François Damiens avec Mon Ket qui fait 139 000 entrées. Et Demi-sœurs est en quatrième position avec 106 000 spectateurs. Deux petits scores à signaler : ceux de Je vais mieux (69 000 entrées) et de Opération Beyrouth (58 000).

 

La tête dans les « Etoiles »

Solo : A Star wars story prend le première place du box-office la semaine du 23 au 29 mai sans pour autant être un triomphe avec 531 000 entrées. Devant Deadpool 2 et Avengers : Infinity war. La première nouveauté française, La Fête des mères, se classe en cinquième position mais avec un tout petit score : 76 000 entrées. Une petite semaine pour le cinéma en salles.

 

Deadpool 2 cartonne !
Fin du barnum à Cannes !  La semaine du 16 au 22 mai soit le film Deadpool 2 prendre la première place du box-office avec 1 186 000 entrées, devant Avengers : Infinity war (juste 283 000). Le quatrième film de la semaine, c’est En guerre, avec VIncent LIndon qui atteint 101 000 entrées.

Le couple Cruz-Bardem a séduit

391 000 entrées : c’est le score du nouveau film de Asghar Farhadi, Everybody knows,  avec Pénelope Cruz, Javier Bardem et le remarquable Ricardo Darin. Un film qui arrive en deuxième place la semaine du 9 au 15 mai, juste derrière Avengers : Infinity War, qui cumule 4,3 millions de spectateurs depuis sa sortie. Parmi les nouveautés, Monsieur Je-Sais-Tout fait 187 000 entrées. L’autre comédie du moment, Abdel et la comtesse a réuni 109 000 spectateurs.

Un beau ramage pour Rampage

Si Avengers : Infinity War continue de faire la course en tête, la semaine du 2 au 8 mai, c’est Rampage qui prend la deuxième place du box-office avec 345 000 entrées, devant Taxi 5 qui fait encore 313 000 entrées de plus. MILF ne cartonne pas avec seulement 72 000 spectateurs, Comme des rois n’obtient que 42 000 entrées. Le film qui plonge de semaine en semaine enfin, c’est bien Gaston Lagaffe qui est un vrai échec.

 

 

Avengers sans surprise

Pour la semaine du 25 avril au 1er mai, c’est Avengers : Infinity War qui fait la course en tête avec 2 566 000 spectateurs. Un vrai carton ! En deuxième place, on trouve Taxi 5. Côté nouveautés, Les municipaux, ces héros occupent une honnête quatrième place (319 000 spectateurs). Score décevant pour Daniel Auteuil et son Amoureux de ma femme (186 000 entrées) et pire encore pour Comme des garçons (60 000).

Taxi 5 toujours en tête

Si Taxi 5 continue d’occuper la première place du box-office, la semaine du 18 au 24 avril 2018, deux nouveautés récupèrent la deuxième et la troisième place sur le podium : Love addict est deuxième quand Larguée occupe la troisième place (avec respectivement 248 000 et 216 000 spectateurs. Avec 182 000 spectateurs, Place publique prend la sixième position mais ne démarre pas en trombe. Petit succès aussi pour Escobar (141 000 spectateurs).

 

En voiture !

Si Pierre Lapin continue d’occuper la deuxième place du box-office, c’est Taxi 5 qui tire son épingle du jeu la semaine de sa sortie du 11 au 17 avril. La comédie totalise 1 524 000 entrées. Les autres nouveautés de la semaine se placent loin derrière : Sherlock Gnomes réunit 145 000 spectateurs devant L’Île aux chiens (139 000).

Lapin gagnant

Le dessin animé de W. Gluck fait un joli carton sa première semaine de sortie du 4 au 10 avril : Pierre Lapin réunit 495 000 entrées et prend la tête du box-office. Autre nouveauté de la semaine, Red Sparrow passe en troisième position avec 332 ooo aficionados. Quant à Gaston Lagaffe, il passe en cinquième position, fort de 237 000 spectateurs.

Spielberg démarre en trombe

Précédé de très bonnes critiques, le nouveau film de Steven Spielberg, Ready Player One fait la course en tête pour sa première semaine d’exploitation (du 28 mars au 3 avril). Devant les comédies du moment qui cartonnent : Tout le monde debout et La ch’tite famille. L’autre comédie au titre un peu débile, Les dents, pipi et au lit arrivé d’emblée à la quatrième place avec 214 000 entrées. Croc blanc totalise 163 000 entrées quand Le Collier rouge en réunit 144 000.

Pas de choc en perspective

Rien de bouleversant sous le soleil, la semaine du 21 au 27 mars. Tout le monde debout conserve la première place avec 465 000 entrées devant La Ch’tite famille quand Pacific rim uprising déboule à la troisième place pour sa première semaine d’exploitation avec 332 000 entrées. Les nouveautés de la semaine ne font pas de vague et parfois ont du mal à exister. La Finale totalise 245 000 entrées; La Prière, 87 000 (malgré sa qualité mais un thème pas très grand public).  Quant au nouveau Kechiche, Mektoub my love (Canto 1), il sombre un brin avec 56 000 spectateurs.

Dubosc en marche

Belle semaine du 14 au 20 mars pour Franck Dubosc dont le film, Tout le monde debout prend la tête du box-office avec 897 000 entrées. La comédie a toujours le vent en poupe. Et le deuxième film sur le podium est La Ch’tite famille, de Dany Boon. L’aventure fonctionne aussi et la troisième place est occupée par Tomb Raider, une franchise qui tourne rond. Moins flambantes deux autres nouveautés : Un raccourci dans le temps est à la sixième place (199 000 entrées) et Hostiles (167 000). Un très mauvais démarrage enfin pour La Belle et la Belle qui ne fait que 57 000 entrées, malgré les bonnes critiques.

On prend les mêmes

La ch’tite famille; Black Panther et La Forme de l’eau : voilà toujours le trio de tête du box-office la semaine du 7 au 13 mars. En revanche, les nouveaux films font pâle figure : Mme Mills, une voisine si parfaite, de Sophie Marceau ne réunit que 139 000 spectateurs; Eva, 88 000 et, pire, Le Secret des Marrowbone 72 000. Le plus gros échec vient de The Disaster Artist et ses 37 000 entrées. Un vrai bide.

Dany Boon : le filon Ch’ti

Avec 2 430 000 spectateurs la première semaine de sa sortie, du 28 février au 7 mars, La Ch’tite famille, la nouvelle comédie de Dany Boon détrône de la première place du box-office Black Panther. De quoi espérer un vrai carton au terme de l’exploitation de sa nouvelle comédie au parfum venu du Nord. Autre nouveauté de la semaine, et riche de quatre Oscars, La Forme de l’eau ne prend que la sixième place avec 258 000 entrées. Hurricane et Lady bird sont loin derrière avec respectivement 139 000 et 133 000 entrées.

Black Panther confirme

La semaine du 21 au 27 février, Black Panther confirme et conserve la première place du box-office  (849 000 entrées) devant Les Tuche 3 (629 000 entrées). Pour sa première semaine d’exploitation, accompagnée d’une très élogieuse critique, La Forme de l’eau prend la sixième place avec 335 000 spectateurs. Autre nouveauté de la semaine, La ch’tite famille réunit 208 405 spectateurs. Pas de miracle en revanche pour Moi, Tonya qui ne fait que 71 000 entrées.

Black Panther en fanfare

Avec 1059000 spectateurs, le nouveau film de la licence Marvel, Black Panther fait un carton pour la première semaine de sortie du 14 au 20 février. Le film passe devant Les Tuche 3 et 50 nuances plus claires. Des scores plus qu’honorables à signaler pour les autres sorties de la semaine. Ainsi, Belle et

Sébastien 3 a réuni 557 000 spectateurs; Le Retour du héros, 373 000 et L’Apparition, 151 000, malgré son sujet austère. Une petite déception pour Phantom thread et ses 133 000 entrées. Et pire encore pour La Princesse des glaces et 63 000 spectateurs.

Les « Nuances » qui marquent des points

Ce n’est pas vraiment une surprise : la semaine du 7 au 13 février, 50 nuances plus claires piquent la première place aux Tuche 3 avec 1 258 000 entrées. Comme quoi le bon vieil érotisme de papa touche encore son monde. Clint Eastwood prend la quatrième place avec son 15:17 pour Paris (un petit 205 000 entrées) derrière Le Labyrinthe : le remède mortel, loin devant (751 000 spectateurs).

À Tuche et à nous

Dès la première semaine d’exploitation, du 31 janvier au 6 février, Les Tuche 3 ont démarré sur les chapeaux de roue et trustent la tête du box-office avec 2 201 000 spectateurs. Devant Pentagon papers et 304 000 entrées. Autre nouveauté : Wonder wheel se classe en cinquième position (151 000 entrées). Avec 42 000 entrées, L’Insulte ne trouve pas son public malgré d’excellentes critiques.

Trois nouveautés en tête

Trois nouveaux films trustent la tête du box-office du 24 au 30 janvier 2018. Premier, Pentagon Papers avec 476 000 entrées suivi de The Passenger (278 000) et The Greatest Showman (230 000). En septième place, on trouve La Douleur, avec Mélanie Thierry (109 000 spectateurs).

Michèle Laroque réussit sa comédie

La comédienne passée à la réalisation a réussi son coup avec Brillantissime qui totalise 297 000 entrées pour la première semaine d’exploitation du 17 au 23 janvier. Et prend la tête du box-office. Troisième place pour 3 billboards avec 240 000 spectateurs. La troisième sortie de la semaine, In the Fade ne se classe qu’à la neuvième place avec 127 000 entrées.

Pas de grandes surprises

Du 10 au 16 janvier, les entrées au cinéma n’ont pas battu des records. Deuxième place au box office pour Downsizing, et ses 274 000 entrées (ci-contre). Rien d’éblouissant comme score ! Même constat pour Normandie nue qui totalise 255 000 places vendues. Quant à La Monnaie de leur pièce, le film ne réunit que 45 000 entrées. Et Vers la lumière, 27 000. Pas de quoi hisser les couleurs !

« Star wars » toujours à la fête

Du 3 au 9 janvier, Star wars – Les Derniers Jedi continue de faire la course en tête du box office. Parmi les  nouveautés, trois sont dans un mouchoir de poche : Insidious : la dernière clé (ci-contre) fait 293 000 entrées; Le Grand Jeu, 262 000 et Les Heures sombres, 218 000. Pas de miracle pour Burn out qui comptabilise seulement 83 000 spectateurs.

Star wars – Les Derniers Jedi continue sa course en tête du 27 décembre 2017 au 2 janvier 2018 avec quelques  5 674 000 spectateurs cumulés, suivi par Jumanji : Bienvenue dans la jungle et Coco. Les nouveautés sont loin derrière même si Momo réussit à réunir 328 000 entrées et Tout l’argent du monde, 183 000. Petit score aussi pour L’Échange des princesses qui fait 123 000 entrées.

Publicités