Les chiffres pour 2017

billets-euros

COMBIEN D’ENTRÉES ?

Régulièrement, retrouvez les chiffres qui témoignent de  la vitalité du cinéma, mais aussi de ses baisses de rythme.

C’est la Fête !

Sortir une nouvelle comédie, Le Sens de la fête, face à un thriller futuriste attendu, Blade Runner 2049 était un pari risque. Il est réussi pour le duo Nakache-Tolédano dont le film est en tête du box-office la semaine de sa sortie (du 4 au 10 octobre 2017) : 809 000 entrées contre 545 000. Vers un nouveau tabac pour les cinéastes qui ont fait de la comédie leur terrain de jeu ? Loin derrière ces deux opus,  on trouve deux autres nouveaux films : Confident Royal, le pourtant très beau film de Stephen Frears (72 000 entrées) et Happy End (45 000 entrées).

Quoi de neuf cet automne ?

Les nouveaux films de la semaine du 27 septembre au 3 octobre ne font pas un tabac. Avec 225 000 entrées, Le Petit Spirou se classe pourtant à la deuxième place du box-office, derrière Ça. Seven sisters confirme sa troisième place avec une hausse de fréquentation de 26%. 131 000 entrées : Un beau soleil intérieur, le nouveau film de Claire Denis avec Juliette Binoche démarre lui honorablement.

 

La peur du rire

Avec 909900 entrées pour sa première semaine d’exploitation du 20 au 26 septembre, Ça a fait frémir de plaisir les spectateurs. Autre nouveauté de la semaine, Mon garçon fait un petit score :  150 000 entrées. Avec 84 000 spectateurs, Gauguin – Voyage de Tahiti n’a pas vraiment trouvé un public.

 

Des scores moyens

Pas de véritable mouvement de fond la semaine du 13 au 19 septembre. Le nouveau film d’action avec Tom Cruise, Barry Seal : American traffic  réunit 272 000 spectateurs et prend la première place devant Seven sisters. Malgré une grosse promotion, Mother démarre doucement avec 190 000 entrées. Pas mal en revanche les 105 000 spectateurs pour la comédie sociale sur fond d’école : Les Grands Esprits. Petits scores enfin pour trois autres nouveautés : Le Redoutable (72 000); Nos années folles (66 000) et Good time (65 000).

Version française

Quelques nouveautés françaises ont beaucoup été médiatisé la semaine du 6 au 12 septembre. Le verdict ? Otez-moi d’un doute a pris la deuxième place du box office avec 250 000 spectateurs, suivi par Barbara, le film de Mathieu Amalric (146 000 entrées). En revanche, Le Prix du succès n’a pas rencontré son public et n’a fait que 29 000 entrées.

Une petite rentrée

Rien de bouleversant sous le soleil pour la semaine du 30 août au 5 septembre. Seven Sisters réunit pour sa première semaine d’exploitation 573 000 spectateurs. Quant à Petit Paysan, il réussit, vu l’originalité du sujet, un joli score de 129 000 entrées. Le Prix du succès n’en est pas véritablement un et ne fait que 60 000 spectateurs. La rentrée scolaire ne pousse pas vraiment le public vers les salles.

 

Robin Campillo en vitesse moyenne

Malgré le Grand prix au dernier Festival de Cannes et une critique quasi unanime, 120 battements par minute, la fresque de Robin Campillo sur la création d’Act Up démarre gentiment avec 220 000 spectateurs lors de sa première semaine d’exploitation du 23 au 27 août. De quoi atteindre sans doute les 500 000 spectateurs en attendant le verdict des Césars en février prochain. Les Proies, le nouvel opus de Sofia Coppola ne démarre pas en trombe avec 177 000 spectateurs. Quant à La Planète des singes : suprématie, le film continue à être en tête du box-office.

Les superproductions font la course en tête

Même si les chiffres de fréquentation pour ces films sont en baisse – il faudra à Luc Besson conquérir le marché chinois pour rentabiliser son dernier opus de science-fiction –  La Planète des singes : Suprématie et Valérian et la cité des mille planètes continuent d’être en tête des entrées pour la semaine du 16 au 23 août avec, respectivement, 2 165 000 et 3 435 000 spectateurs. Juste devant Cars 3. Du côté des nouveautés, Atomic blonde ne réunit que 233 000 spectateurs et Overdrive 190 000.

La peur de l’été

Du 9 au 15 août, La Planète des singes demeure en tête du box-office mais, parmi les nouveautés, c’est Annabelle 2 : La création du mal qui trouve d’emblée son public avec 481 000 spectateurs qui aiment se faire peur. Autre nouveauté : La Tour sombre réunit 193 000 spectateurs. Côté français, Lola Pater est loin de faire le plein, malgré la prestation de Fanny Ardant : 60 000 entrées ! Tout comme Une Vie violente (50 000).

 

Planète gagnante !

Bon démarrage pour Cars 3, la semaine du 2 au 8 août, avec 1 078 000 spectateurs, juste derrière La Planète des singes : Suprématie avec 1 08600 entrées. En troisième position, le nouveau film de Luc Besson affiche une baisse de 49 % d’entrées mais totalise un cumul de 2 475000 spectateurs. Du côtés des autres nouveautés, ce n’est pas la joie : #Pire soirée réunit 80 000 spectateurs devant Chouquette (65 000) et Crash test Aglaé (60 000).

Besson séduit

Première semaine d’exploitation pour Valérian et la cité des mille planètes, du 26 juillet au 1er août, et succès pour Luc Besson avec 1 641 000 entrées et la première place sur le podium devant Moi, moche et méchant 3 et Dunkerque. Les As de la jungle prend la quatrième place avec 228 000 spectateurs. Avec 38 000 spectateurs en revanche, My Cousin Rachel a du mal à trouver son public.

 

Dunkerque : embarquement immédiat

La semaine du 19 au 25 juillet, Dunkerque est en première place avec 925 000 entrées pour la première semaine d’exploitation. Devant Moi, moche et méchant 3 et Spider-man : Homecoming. Parmi les nouveautés, c’est Baby Driver qui prend la quatrième place avec 303 000 spectateurs, devant Sâles gosses (213 000 entrées).

Les grosses productions tournent rond

La première semaine du mois de juillet a profité aux grosses productions familiales. Moi, Moche et Méchant 3 prend la tête du classement avec 1 928 940 entrées pour la première semaine d’exploitation. Suivi par Transformers : The Last Knight et Baywatch – Alerte à Malibu. Petit démarrage en revanche pour le nouveau film de Pierre Jolivet : ses Hommes du feu ne recueille que 92537 spectateurs. Idem pour Mon poussin et ses 81333 fidèles.

La Fête du cinéma profite aux « gros » films

Les chiffres d’entrées du 21 au 27 juin montrent clairement que, comme l’an passé, la Fête du cinéma a permis de tripler les spectateurs en salles et elle a aussi bénéficié aux grosses productions américaines. Baywatch : Alerte à Malibu arrive en tête pour sa première semaine avec 820061 ; Wonder Woman se place en deuxième avec 1 554 935 spectateurs cumulés depuis sa sortie et La Momie monte sur le podium avec 879 131 spectateurs cumulés. Côté français, Cedric Klapisch et son Ce qui nous lie pointe en quatrième position avec 394 242 spectateurs cumulés. Enfin, pour sa première semaine d’exploitation, Les Ex, de Maurice Barthélemy fait  185 922 entrées. Honnête mais pas grandiose pour une comédie bien de chez nous.

 

« La Momie » en forme

La semaine du 14 au 20 juin, La Momie a pris la tête du box office avec 474 305 spectateurs, devant Wonder Woman à la deuxième place et Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar. Ces deux films ont déjà cumulé respectivement 1 136 559 et 2 840 088 spectateurs. Quant à Ce qui nous lie, il a réuni 189 571 fans de Klapisch.

« Pirates » en tête

La semaine du 31 mai au 6 juin, c’est Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar qui arrive en tête du box-office avec 908 606 téléspectateurs, un chiffre qui n’est pourtant pas un record du genre. Valérie Lemercier n’a pas manqué son retour cette fois et Marie-Francine a réuni 370 214 amateurs des comédies. Quant à L’Amant double, de François Ozon, il arrive, malgré une qualité moyenne et des critiques à l’unisson, en quatrième place avec 125 297 spectateurs, juste derrière Le Roi Arthur : la légende d’Excalibur et ses 140 947 amateurs.

 

Bon début pour Desplechin

Avec 173 994 entrées, Les Fantômes d’Ismael, le nouveau film d’ Arnaud Desplechin profite de son exposition cannoise la semaine du 17 au 23 mai 2017. Du côté d’Alien : Covenant, le chiffre est plus décevant avec 945 497 entrées après deux semaines d’exploitation. Autre déception : 147 771 entrées après deux semaines d’exploitation pour la comédie Problemos. Malgré sa diffusion préalable sur Arte, le très beau document I am not your negro fait quand même un joli score pour un tel opus : 31 177 entrées après deux semaines à l’affiche.

En route vers la Galaxy

Avec 1 401 339 entrées après sa première semaine d’exploitation, Les Gardiens de Galaxy 2 font un carton semaine du 26 avril au 2 mai 2017. Avec 185 696 entrées pour sa première semaine d’exploitation sur 212 copies, Django fait un bon démarrage.  C’est plus poussif en revanche pour Le Procès du siècle qui ne réunit que 65 739 entrées. Quant au mariage, le thème est toujours porteur et la comédie Jour J réunit 190 886 entrées.

 

Une semaine un peu molle

Du 19 au 25 avril 2017, le bilan des entrées est mitigé. Avec 261 235 entrées, Sous le même toit, de Dominique Farrugia ne fait pas un carton. Malgré un casting de stars, Life, origine inconnue ne réunit que 222 132 entrées. 45 363 entrées : Gold ne décroche pas non plus la timbale. Côté film sans surprises, Fast & Furious 8 continue la course en tête  avec 2 725 216 entrées. Et La Belle et la Bête a dépassé les 3 millions de spectateurs. Échecs plus marquants pour C’est beau la vie quand on y pense, et 197 326 entrées pour Gérard Jugnot, ou encore pour Boule & Bille 2 qui ne cumule que 315 754 entrées après deux semaines d’exploitation.

Belle, Belle, Belle…

Avec 1 281 588 spectateurs, La Belle et la Bête remplit sa mission et réunit un large public durant la semaine du 22 au 28 mars 2017 . Même s’il aura du mal à atteindre le million d’entrées, Sage Femme, avec les deux Catherine (Frot et Deneuve) a déjà rassemblé 331 215 spectateurs. 20 654 seulement malgré 70 copies, Brimstone ne bouleverse pas les foules : la faute à l’interdiction au moins de 16 ans ou à la qualité du film ? L’échec est en revanche évident pour Fantastic Birthday qui, malgré une bonne critique, ne réunit que 7 015  spectateurs.

Gray en douceur

The Lost City of Z, de James Gray a démarré en douceur la semaine  du 15 au 21 mars 2017 : 150 045 entrées sur 162 copies. Mais, ce sont toujours Kong : Skull Island et Alibi.com qui restent en tête du box-office. De l’autre côté de l’espoir, de Kaurismaki réunit 87 729 entrées, ce qui peut lui laisser envisager 300 000 entrées au final. Quant à Claude Lelouch, il fait un score bien plus décevant que son Un  + Une : Chacun sa vie ne cumule que 207 383 entrées. Il ne pourra gère dépasser les 347 889 entrées de Salaud, on t’aime. Enfin, petit démarrage, malgré les très bonnes critiques de 1:54 avec 21 207 entrées seulement.

Le gorille se porte bien

625 572 spectateurs pour la première semaine d’exploitation : Kong : Skull Island prend la tête du box office la semaine du 8 au 14 mars. Avec  ses 230 488 spectateurs, Les Figures de l’ombre ne manque leur première semaine. Malgré la chaleur de la critique, Monsieur & Madame Adelman ne fait pas un score impressionnant avec 126 787 entrées. 60 650 spectateurs enfin pour Miss Sloane : ce n’est pas très encourageant pour la suite.

 

« Logan » en tête

C’est Logan qui arrive en tête avec un excellent 932 601 spectateurs la semaine  du 1er au 7 mars 2017. Quant au 309 303 entrées pour Patients, le premier film de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, c’est un fort joli score pour un tel sujet. Un film qui plonge en revanche, c’est T2 Trainspotting : avec 75 702 spectateurs, il s’annonce comme le plus gros échec de ce début d’année. Autre mauvais score pour À ceux qui nous ont offensés : 17 770 entrées sur 61 copies. Idem pour Paula et ses 20 306 entrées.

Le « Lion » qui a du mordant

046535Bon début pour Split avec 594 427 entrées pour sa première semaine d’exploitation entre le 22 au 28 février 2017. Alibi.com conserve la tête du box office tandis que La La Land cumule 2 354 148 spectateurs et continue sa marche triomphale. Quant au film de Lucas Belvaux, Chez nous, une plongée dans l’univers des militants du Front national, il a déjà intéressé quelque 201 953 entrées. De quoi atteindre les 300 000 spectateurs au final.

Lacheau qui rit, Canet qui sourit

175757Beau démarrage pour Alibi.com qui cartonne la semaine du 15 au 21 février 2017 : l’humour de Philippe Lacheau a trouvé son public et réunit quelque 1 124 383 spectateurs.

Guillaume Canet doit aussi se sentir mieux avec les 630 004  entrées de Rock n’Roll, une comédie décalée qui lui fera oublier le mauvais score de son film précédent, Blood Ties (238 823 entrées).  112 978 pour L’Empereur, c’est en revanche un score très décevant : la suite de La Marche de l’Empereur est loin de pouvoir prétendre retrouver les scores du premier doc et ses 1 956 232 entrées. Quant au couvert de prix, La La Land, il a dépassé les 2 millions d’entrées.

Des « Nuances » qui ont… un sens

160089Avec ses 1 618 110 entrées, Cinquante nuances plus sombres démarre tranquillement. Comme quoi, la sensualité fait mouche, même quand elle n’est pas légère, légère. Le temps des vacances a été payant pour Lego Batman – Le film qui fait 346 187 entrées. Avec sa plongée dans le mystique, Silence de Martin Scorcese cumule 163 009 entrées, ce qui place le film dans les normes des opus religieux du cinéaste. Pour mémoire, La Dernière Tentation du Christ avait cumulé  348 204 entrées. Côté sorties déjà installées, une belle surprise : les 835 708 de L’Ascension. Quant à Raid Dingue, de Dany Boon, ses 2 651 164 en deux semaines d’exploitation sont aussi la marque d’un succès certain.

523760« La La Land »bien dans le tempo

Avec ses 754 534 spectateurs cumulés au terme d’une semaine d’exploitation, du 25 au 31 janvier 2017, La La Land démarre très fort. Et les Oscars n’ont pas encore été attribués, une compétition où le film de Damien Chazelle a été nominé à 14 reprises ! 23 216 entrées sur 45 copies : pour un documentaire, le résultat n’est pas mal du tout et Lumière ! L’aventure commence marque des points. Ce n’est pas le cas de Confessions avec 9 515 entrées !

Ben Affleck démarre mal

Pour son retour à la réalisation, Ben Affleck  ne marque pas les esprits : Live By Night n’a réuni que 141 441 entrées la semaine du 18 au 24 janviers 2017. Une déception donc. En revanche, Il a déjà tes yeux marque le retour en forme de Lucien Jean-Baptiste avec 455 096 entrées. Ce qui 467019lui permet d’espérer le million de spectateurs. Autre chiffre positif : les 406 076 spectateurs pour la nouvelle version d’Un sac de billes. Reste à savoir si la deuxième adaptation dépassera au final la première, signée Jacques Doillon. Sortie en 1975, elle avait réuni quelques 1 286 827 spectateurs.

Le score d’une « Muraille »…

La vague de froid a t-elle freiné les envies de cinéma ? En tout cas, les chiffres semblent le prouver… 375 857 entrées : c’est le score tranquille de La Grande Muraille  avec Matt Damon, la semaine du 11 au 17 janvier 2017. Un démarrage honorable mais sans plus. 59 104 pour The Birth of A Nation : on ne peut pas dire que cet opus pas vraiment léger ait suscité la curiosité du public.

Côté français, c’est le biopic sur Dalida qui n’a pas bouleversé son monde et seulement 346 642 ce qui, pour un tel film et avec une telle promotion, reste décevant.  C’est quand même nettement plus encourageant que le biopic (même s’il est magnifique) sur Chet Baker : 10 854 entrées pour Born to be Blue. Pas de quoi pavoiser non plus pour François Cluzet et sa Mécanique de l’ombre : 124 675 entrées.

415908

Des chiffres sans éclats

Du 4 au 10 janvier 2017, c’est Rogue One – A Star Wars Story qui conserve la tête du box-office. Parmi les nouveautés, Nocturnal Animals réunit 124 137 spectateurs. Malgré les critiques, Primaire ne cumule que 80 237 entrées.  Un des premiers biopics de l’année, Neruda démarre correctement pour un tel sujet avec 81 313 entrées. Il faudra attendre le 1er février pour voir si l’autre film de Pablo Larrain, Jacky, fera une carrière solide…

Début d’année en douceur

Chris Pratt and Jennifer Lawrence star in Columbia Pictures' PASSENGERS.

Du 28 décembre 2016 au 3 janvier 2017, Passengers a fait un beau démarrage avec 586 756 spectateurs ce qui prouve le duo formé par Jennifer Lawrence et Chris Pratt a le vent en poupe. Départ mou en revanche pour Père fils thérapie ! qui ne réunit que 154 177 spectateurs. Pas terrible non plus le score  du Fondateur avec Michael Keaton, de retour en grâce depuis son Birdman : ce nouveau film ne fait que 45 991 entrées. Même constat d’échec pour Marco Bellochio et son Faix de beaux rêves et ses 42 042 entrées.

Publicités