Les chiffres pour 2016

MonnayeursEt voilà les films qui ont marqué le box office. Positivement ou négativement.

 

Dernier clap pour 2016

Rogue One – A Star Wars Story termine l’année en tête du box-office la semaine du 21 au 27 décembre 2016. En revanche, avec 386 345 entrées, A fond ! ne passe pas le turbo et ne sera pas la comédie qui cartonne le temps des vacances. Jim Jarmusch a ses fidèles comme le prouvent les 100 137 entrées de son Paterson. Mauvais score en revanche pour Isabelle Huppert dont le dernier film de l’année, Souvenirs ne cumule qu’à 26 809 entrées.

373975Fin d’année heureuse

Avec 1 798 117 entrées, Rogue One – A Star Wars Story fait le plus gros démarrage de l’année. 542 443 spectateurs ont accueilli Ballerina quand le nouvel opus d’Olivier Assayas, Personal Shopper fait un démarrage plus modeste : 54 203 spectateurs sur 145 copies. Enfin, le bouche à oreille permet à Manchester by the sea, de cumuler 108 185 spectateurs sur 162 copies. Si les résultats aux Golden Globe, le 4 janvier, étaient favorables à Caser Affleck, cela devrait permettre au film d’augmenter son audience.

Omar Sy continue de séduire

590471Du 7 au 13 décembre 2016, c’est la comédie qui a fait le plein. Décidément, Omar Sy attire les spectateurs et sa dernière comédie signée Hugo Gelin, Demain tout commence fait un très solide démarrage avec  626 789 entrées cumulées. Moins reluisant le score de Papa ou Maman 2 qui ne réunit que 391 706, ce qui est une vraie déception. Comme quoi, les suites d’un succès n’en sont pas forcément un. Quant à Cristian Mungiu, son Baccalauréat n’attire pas les foules, malgré son prix à Cannes et des critiques très élogieuses : le film ne réunit que 49 823. Mais ce n’est pas mal pour un tel film qui devrait dépasser les 100 000 entrées.

Un dessin animé qui cartonne

303542Du 30 novembre au 6 décembre 2016, c’est Vaiana, la légende du bout du monde qui marque les écrans avec 1 073 991 entrées.Clint Eastwood ne manque pas son décollage avec Sully, qui rassemble déjà 505 048 spectateurs. En revanche, malgré un prix d’interprétation féminine, Ma’Rosa ne fait pas un carton. Pire : le film ne réunit que 15 805 téléspectateurs. Idem pour Le Gang des Antillais qui n’a rassemble que 18 079…

Des animaux toujours fantastiques

7785767322_alliesDu 23 au 29 novembre 2016, Les Animaux fantastiques a continué sa belle carrière : déjà plus de 2 millions de spectateurs !  Avec 463 630 spectateurs, Alliés de Robert Zemeckis fait oublier l’échec de son dernier film The Walk – rêver plus haut. Et Marion Cotillard continue de faire de bons choix de scénarios cette année après plusieurs films qui trouvent leur public. La Fille de Brest, d’Emmanuelle Bercot ne réunit que 167 114 entrées, ce qui ne permet pas au film d’espérer des scores impressionnants. Grosse déception pour Stéphane Brizé : Une vie n’a attiré que 47 558 spectateurs.

205295L’univers Harry Potter fait toujours recette

Spin off d’Harry Potter, Les Animaux fantastiques cartonnent dès leur semaine de sortie, du 16 au 22 novembre 2016 avec quelques 1 420 401 entrées. Sans démarrer aussi fort que les précédents titres, la franchise fait toujours recette. Petit démarrage en revanche pour Les Têtes de l’emploi et ses 238 777 entrées. Pas de quoi pousser Franck Dubosc à prendre de nouveaux risques et à casser son image de comique à succès. Score encore plus mou pour Le Petit Locataire avec 104 962 entrées. Et 41 502 spectateurs. un chiffre fort décevant pour le très original nouveau film de Rachid Djaidani, Tour de France, marqué par la prestation splendide pourtant de Gérard Depardieu.

475566Semaine sans excès

On attendait beaucoup du Client, le très bon film d’Asghar Farhadi, qui a reçu deux prix au dernier Festival de Cannes : avec 115 172 entrées, c’est une déception pour les scores de cette semaine  du 9 au 15 novembre 2016. Pour son retour derrière la caméra, Mel Gibson réussit de réunir 216 473 spectateurs autour de Tu ne tueras point (ci-contre). Pas de quoi rivaliser avec le tabac de Braveheart. En revanche, L’Invitation et ses 11 058 entrées fait un vrai flop. En revanche, les comédies familiales continuent de séduire et Ma famille t’adore déjà ! a déjà rassemble 307 513 entrées.

Tendances fortes

Du 2 au 8 novembre 2016, les 540 937  entrées pour la comédie La Folle Histoire de Max et Léon prouvent que la tradition des films se passant sous l’Occupation a toujours les faveurs du grand public. Petit démarrage en revanche pour Mr Wolff avec seulement quelques 180 488 entrées. Bon début du côté de Mademoiselle avec 102 442 pour un sujet qui n’est pas le plus grand public possible. Pas mal non plus pour Réparer les vivants qui cumule 179 159 spectateurs.

Une semaine très « Strange »

Marvel's DOCTOR STRANGE..L to R: Mordo (Chiwetel Ejiofor) and Doctor Stephen Strange (Benedict Cumberbatch)..Photo Credit: Jay Maidment..©2016 Marvel. All Rights Reserved.

Bonne semaine de vacances pour le cinéma du 26 octobre au 1er novembre 2016. Avec 1 001 793 entrées cumulées pour sa première semaine d’exploitation, Doctor Strange démarre sec ! Tamara démarre aussi sympathiquement avec un solide 423 077 spectateurs. Quant à la Palme d’or du dernier Festival de Cannes, Moi, Daniel Blake, le film de Ken Loach fait un joli démarrage avec 273 309 entrées sur 251 copies. Pas mal pour un sujet social assez dur.

225545

Dujardin sur la bonne vague

Avec le temps des vacances, les comédies ont le vent en poupe. Ainsi la semaine du 19 au 25 octobre 2016, Brice 3 réussit son retour avec 1 100 295 entrées pour sa première semaine d’exploitation. Avec 976 227 spectateurs, les Trolls  démarre aussi sec. Score encourageant aussi pour Mal de pierres, de Nicole Garcia avec Marion Cotillard  le drame a réuni déjà quelques 283 843 spectateurs. Enfin, avec 190 027 spectateurs, Ma vie de courgette confirme la très bonne critique ayant entouré la sortie du film. Bref, il y en avait pour tous les goûts et le public a suivi.

l-odyssee-le-biopic-evenement-sur-le-commandant-cousteau-devoile-ses-premieres-images-4-photosCousteau ne coule pas

Du 12 au 18 octobre, L’Odyssée fait une bonne première semaine et se trouve à la deuxième place derrière Miss Peregrine et les enfants particuliers. Avec 445 363 spectateurs, le film devrait atteindre le million d’entrées. Une bonne nouvelle pour Pierre Niney dont Frantz a déjà réuni 577 747 spectateurs. En revanche, Cigognes & Compagnie n’a réuni que 197 528 spectateurs. Les vacances vont peut-être rectifier ce démarrage mou. Echec en revanche des frères Dardenne : La Fille inconnue n’a fait que 84067 entrées.

Tim Burton solide

Du 5 au 11 octobre 2016, 754 984 entrées cumulées par Miss Peregrine et les enfants particuliers : le nouveau fil de Tim Burton a trouvé son public. Le troisième volet de la comédie so américaine avec Renee Zellweger, Bridget Jones Baby, démarre correctement mais sans plus avec 632 202 entrées. Bonne surprise pour Chouf, de Karim Dridi qui réunit 120 259 entrées sur seulement 134 copies, ce qui pourrait lui faire atteindre les 300 000 spectateurs, ce qui est un score solide pour ce type de film. Gros échec en revanche pour Entre deux océans : 10 814 entrées malgré 211 copies en circulation !

Dany Boon : son rire attache

Les critiques passables n’ont rien changé. Dany Boon fait la course en tête du 28 septembre au 4 octobre 2016 avec sa nouvelle comédie, Radin ! Avec 1 002 749 spectateurs à son actif, il prend dany-boonlargement la tête du box-office. Avec 287 584 entrées pour sa première semaine d’exploitation, Les 7 Mercenaires manque son démarrage et se place très loin  des 7 037 826 entrées cumulées par le western d’origine. Petit début aussi pour La Danseuse qui a réuni 91 222 entrées cette semaine malgré 240 copies.

Dolan attire toujours

523312

405 031 entrées : c’est le bilan plus que positif pour la première semaine d’exploitation de Rien que la fin du monde, de Xavier Dolan, la semaine du 21 au 27 septembre 2016. A titre de comparaison, son film précédent, Mommy avait cumulé avait cumulé 340 171 spectateurs pour sa première semaine d’exploitation. Malgré des critiques tièdes, Cézanne et moi réunit quand même cumule 224 092 entrées. Reste à savoir si le bouche-à-oreille va avoir un effet. Et lequel. Petit score en revanche pour Blair Witch qui ne fait que 105 852 entrées.

« Victoria » en tête

364781Bon démarrage pour Virginie Efira et Victoria : le film a pris  la première place le semaine du 14 au 20 septembre 2016 avec quelque 260 326 entrées sur 237 copies. De quoi espérer atteindre les 800 000 spectateurs en fin de parcours. La Taularde, avec Sophie Marceau, ne marche pas sur ces traces mais s’en tire avec 96 119 entrées. Visiblement, le public est dérouté par l’univers sombre de ce film. Le très mauvais score va à Ainsi va la vie, avec Michael Douglas et Diane Keaton : 17 655 spectateurs.

frantz-tt-width-604-height-402-crop-0-bgcolor-000000-nozoom_default-1-lazyload-0

Arrête ton char….

Remake de la fameuse superproduction de 1959, Ben-Hur est loin de trouver son public. La semaine du 7 au 13 septembre 2016, le film n’a réuni que 185 275 spectateurs, ce qui est un mauvais score pour un tel opus. A titre de comparaison, Frantz, film audacieux de François Ozon, tourné en noir et blanc, a réuni quelque 161 533 entrées. L’effet Pierre Niney ? Malgré sa grande qualité, Comancheria n’a fait que 87 138 spectateurs. Deux autres petits scores à signaler au terme de deux semaines d’exploitation : Un petit boulot qui  ne cumule que 254 012 entrées et Le Fils de Jean avec  182 015 entrées. Le tout malgré de vraies qualités des films et une critique qui a suivi.

« Nerve » démarre bien

Avec Emma Roberts et Dave Franco, Nerve fait un beau démarrage la semaine du du 24 au 30 aout 2016 avec 290 562 spectateurs pour sa première semaine d’exploitation. D’autres films ont moins de peps. Malgré certaines critiques élogieuses en diable, ce qui n’était pas mon cas, Rester vertical ne trouve pas son public et fait un poussif score : 34 156 entrées. Loin des 118 590 entrées du précédent L’Inconnu du lac. Idem pour Le Correspondant : 48 433 entrées sur 251 copies.

Des « Bêtes » en forme

Du 17 au 23 août, Comme des bêtes a repris la tête du box-office et devancé Jason Bourne. Star Trek sans limites a fait 344 813 entrées, soit 100 000 entrées de moins que ses deux prédécesseurs. Dernier train pour Busan fait un honnête démarrage avec 112 016 spectateurs. Quant à Toni Erdmann, le film réussit, malgré sa longueur (2h42) un bon début avec 104 459 entrées. De quoi faire espérer à Maren Ade d’atteindre les 400 000 spectateurs.

161174Matt Damon remplit son contrat

La fin des jeux Olympiques n’a pas empêche Matt Damon de prendre la tête du box office à la force de ses poings : Jason Bourne fait le meilleur démarrage des films de la franchise avec 608 491 entrées, la semaine du 10 au 16 aout 2016. Côté français, et malgré sa qualité, L’Economie du couple n’a pas réussi à attirer plus de 58 616 entrées. C’est quoi cette famille ? s’en tire mieux mais ne fait pas des étincelles avec 193 222 entrées.

166170La fine équipe

Première place tranquille pour Suicide Squad qui, la semaine du 3 au 9 août, prend une tranquille première place avec 1 108407 spectateurs. Bad Moms réunit 150 601 entrées ce qui fait un début correct dans le genre des comédies féminines américaines. Xavier Dolan comédien attire moins de monde que quand il tourne un film : La Chanson de l’éléphant, de Charles Binamé n’a fait que 9 308 entrées. Côté affaire qui roule, Comme des bêtes a déjà cumulé 1 800 851 entrées.

bg

Un géant très tranquille

Avec seulement 322 157 entrées , BCG (Le Bon Gros Géant), de Steven Spielberg fait un petit démarrage, la semaine du du 20 au 26 juillet 2016.  Vingt ans après son premier épisode, Independance Day – Resurgence ne démarre pas non plus aussi fort avec 666332 spectateurs contre 1 941 238 entrées lors de da première semaine d’exploitation du Independance Day – Le jour de la riposte. Quant à Elvis & Nixon, cette rencontre oubliée n’a pas touché le public et ne réunit que 28 311 entrées.

 

« Glace » sans pêche

Avec 1 232 859 entrées, et même s’il est en tête du box-office, L’Âge de glace : les lois de l’univers fait le plus mauvais démarrage de la franchise depuis le premier épisode. Autre chiffre à retenir pour la semaine du 13 au 19 juillet 2016, les petits scores de Florence Foster Jenkins qui, malgré Mery Streep, ne réunit que 55 876 entrées. Quant à L’Olivier, il ne cumule que 10 467 entrées. Et, dans le désordre, quelques valeurs sûres : Camping 3 qui totalise 2 398 404 entrées ou Retour chez ma mère, qui dépasse les deux millions.

Comme un Dory sur l’écran

478890Du 22 au 28 juin 2016, c’est Le Monde de Dory qui a pris la tête des opérations et du box-office, en cumulant à  1 003 479 spectateurs, devant Retour chez ma mère, une comédie qui prend la cinquième place des films français cette année. L’Outsider en revanche ne gagne pas à la Bourse et le film inspiré de l’affaire Kerviel n’a réuni que 131 568 entrées… Le phénomène Merci patron ! continue sur sa lancée : il a dépassé les 500 000 entrées (500 720).

« Retour chez ma mère » toujours en tête

Du 8 au 14 juin 2016, c’est toujours la comédie Retour chez ma mère qui a fait la course en tête devant Alice de l’autre côté du miroir. Après Les Meilleurs Amis du monde, le nouveau film de Julien Rambaldi, Bienvenue à Marly-Gomont fait un beau démarrage, sans vraie tête d’affiche, avec 174 046 entrées. Avec seulement 70 316 entrées en revanche, Nicolas Winding Refn ne réussit pas à marquer les esprits avec The Neon Demon qui ne réunit que 70 316 entrées. Mauvais score aussi pour Vicky et Victoria Bedos qui ne cumule que 44 527 entrées.

 

Quelques démarrages manqués

maxresdefaultC’est Retour chez ma mère qui prend la tête du 1 au 7 juin 2016 avec un solide 643 863 spectateurs, suivi de Alice de l’autre côté du miroir ( 455 543 spectateurs). Présenté à La quinzaine des réalisateurs l’année dernière, Le Lendemain ne cumule que 8 723 entrées, malgré son indéniable originalité.  Présenté à Un certain regard cette année, Apprentice manque aussi sa sortie avec seulement 8 519 entrées.

Le cinéma sans vague

Finies les festivités cannoises. Les chiffres pour la semaine du 18 au 24 mai 2016 donnent la tendance suivante. X-Men : Apocalypse démarre moins bien que l’opus précédent avec 902 696 entrées. Bien accueilli par la critique, Julieta, le dernier Almodovar, n’a réuni que 234 345 spectateurs. Quant à Boulevard, le film posthume de Robin Williams, il ne touche guère de monde avec simplement 12 467 spectateurs…

En marge de Cannes

Verdict des audiences du du 11 au 17 mai 2016. Un bon démarrage du Cafe Society, de Woody Allen avec 365 813 entrées sur 393 copies. C’est un peu mieux que son précédent L’homme irrationnel. Très bon 305 385 entrées en seulement six jours d’exploitation pour le nouvel opus de Jodie Foster, Money Monster. L’effet Clooney-Julia Roberts ? Quant à Bruno Dumont, et Ma Loute !, encensé par les critiques, il offre au cinéaste son meilleur résultat : 181 386 spectateurs ! Au fait, Merci patron ! continue avec 451 108 spectateurs. Merci qui ?

Solide « Captain America »

Du 27 avril au 3 mai 2016, c’est Captain America : civil war qui, sans surprise, prend la tête des opérations et fait le cinquième mielleur démarrage de l’année avec 1 354 401 entrées cumulées. Le reste des nouveautés est un peu décevant : 57 651 entrées pour Dalton Trumbo; 34 772 pour Green Room et 33 844 entrées.pour Maggie a un plan. Malgré des critiques mitigées, Adopte un veuf continue sur sa lancée avec 677 634 entrées après deux semaines d’exploitation. De quoi atteindre le million sans doute.

Manu Payet heureux

Tout pour être heureux, la nouvelle comédie avec Manu Payet a trouvé son public la semaine du 13 au 19 avril 2016 avec un bon démarrage : 168 685 entrées sur 221 copies. Avec 1 302 84 entrées, Le Livre de la jungle prend la tête du box office. Et c’est le cinquième meilleur démarrage de l’année. Pas de miracle en revanche, malgré des critiques élogieuses, pour Les Ardennes qui ne fait que 19 135 entrées sur 54 copies. Sur la durée, The Assassin continue sa progression et dépasse les 200 000 entrées.

Les « Visiteurs » font le job

Malgré des critiques mitigée -par ceux qui ont été conviés aux projections – Les Visiteurs- La Révolution a bien commencé avec 1 150 047 spectateurs la semaine du 6 au 12 avril 2016 soit le sixième démarrage de l’année. Correct même si le film ne parviendra pas au score du premier volet et ses 13 782 991 entrées. En revanche, Le Fantôme de Canterville n’obtient que 169 473 entrées. Côté Jean-Marc Vallée, son Demolition est à la peine avec seulement 52 851 entrées cette semaine.

 

Le Kung Fu fait recette

Du 30 mars au 5 avril 2016, c’est Kung Fu Panda 3 qui fait la course en tête même si 775 628 entrées est le moins bon démarrage de la franchise. Bon début pour Five, la comédie avec Pierre Niney,  qui monte dans le top 5 avec 237 226 spectateurs. Echec en revanche pour 13 hours qui ne réunit que 66 792 entrée. Au fait, bonne nouvelle pour Merci patron ! et son revigorant coup de gueule politique : le doc affiche 230 228 entrées.

Un médecin bien en campagne

192862

Bon démarrage du nouveau film de Thomas Lilti, Médecin de campagne, la semaine du du 23 au 29 mars 2016. Le film cumule cumule en effet 521 744 spectateurs. De quoi envisager de dépasser largement le million d’entrées. La tête du box office est prise sans surprise par Batman V. Superman : L’Aube de la justice qui cumule 1 251 205 spectateurs. Réussite plus mitigée en revanche pour Rosalie Blum, de Julien Rappeneau qui ne fait que 143 215 spectateurs.

Kad Merad en forme

Avec 322 914 spectateurs pour sa première semaine d’exploitation du 16 au 22 mars 2016 , Marseille, la comédie de Kad Merad démarre bien. Même s’il ne pourra pas égaler à terme les 4 527 875 entrées de celle de son ami Olivier Barroux : Les Tuche 2 – Le Rêve américain. Dans un autre registre, Au nom de ma fille, d’après l’affaire Bamberski, fait un bon début avec 190 205 entrées. Déception pour Jeff Nichols en revanche : Midnight Spécial n’a réuni que 132 693 entrées

Douche froide pour les nouveautés

Divergente 3 : Au-delà du mur reste en tête du box office la semaine du 9 au 15 mars 2016. Malgré un Oscar et la sortie avec 174 copies, Room a manqué son démarrage cette semaine : 74 270 spectateurs.  En revanche, avec 71 311 spectateurs cumulés sur 83 copies seulement, une longue duré,  The Assassin réussit son coup d’envoi. Primé à Cannes pour sa mise en scène, Hou Hsiao-Hsien fait son meilleur démarrage en France. Deux mauvais résultats en revanche pour Louis-Ferdinand Céline et son un tout petit 10 951 entrées et Des nouvelles de la planète Mars, de Dominik Moll et ses 40 312 entrées.

L’effet des Oscars

La semaine du 24 février au 1er mars 2016 a vu le démarrage solide de The Revenant, qui fait un carton : 1 409 177 entrées. Meilleur film et meilleure adaptation de l’année 2015 aux USA, The Spotlight cumule  483 441 entrées. Malgré le silence embarrassé -ou les commentaires forcés – de certains médias, Merci patron commence d’autant plus fort qu’il partait avec 39 copies seulement : 48 391 entrées.  A titre comparatif, Les Nouveaux Chiens de garde avait fait 23 565 spectateurs lors de sa première semaine d’exploitation a terminé avec plus de 210 000 entrées. Réconfortant dans le climat actuel d’atonie politique. Malgré leur qualité, Je ne suis pas un salaud et L’Histoire du géant timide ont eu du mal à exister avec respectivement 19 172 et  15 494 spectateurs.

Humour et super-héros

Pour la semaine du 10 au 16 février 2016, Deadpool prend la tête du classement  ( un solide 1 575 661 spectateurs) devant Les Tuche 2 : le rêve américain (1 502 557 entrées) et Alvin et les Chipmunks. La Tour 2 contrôle infernale se plante en revanche :  255 033 entrées malgré 592 copies en circulation. Les aventures d’Eric Judor et Ramzy Bedia n’ont pas fait le carton espéré.  Avec la suite de sa comédie en forme de prénom, Joséphine s’arrondit, Marilou Berry n’a pas perdu la main : avec un cumul de 390 249124145 entrées, son nouveau film pourrait atteindre au final les 900 000 spectateurs.  Comme quoi, l’humour fait mouche dans nos époques qui ne portent pas vraiment à la franche rigolade…

531725De sympathiques démarrages

Avec 428 597 entrées, La 5ème Vague prend la tête du top 5 la semaine du 27 janvier au 2 février 2016. Sans réitérer le succès d’Océans (774 586 entrées lors de sa première semaine), le duo Perrin/Cluzaud a rassemblé avec Les Saisons, quelques 359 678 spectateurs. Autre joli démarrage pour Sandrine Kiberlain et son Encore heureux. Côté film américain Spotlight démarre sur 198197 spectateurs : comme il est souvent nominé aux Oscars, la réception d’une statuette pourrait relancer la machine. Bouli Lanners peut faire la grimace car son Les Premiers les Derniers ne cumule que 38 665 entrées.

Pas de surprise et des… surprises

Pour la semaine du 20 au 26 janvier 2016, Creed, l’héritage de Rocky Balboa est toujours en tête des entrées. En revanche, le démarrage n’est pas très tonique pour Danish Girl  avec seulement 118 481 entrées, ce qui est peu pour un film que l’on dit dans la course aux Oscars. Inspiré d’un fait divers, Les Chevaliers blancs, avec Vincent Lindon pourtant, ne réunit que 96 619 entrées. Et malgré son casting branche, la comédie Paris Willouby peine à démarrer avec seulement 64 322 entrées. Quant à Legend, le film fait un honorable score : 110 406 spectateurs. In fine,  Demain continue  sur sa lancée pour dépasser les 500 000 entrées. Un succès plutôt inattendu.

Rocky a toujours du punch

Belle réussite de Creed, l’héritage de Rocky Balboa , la semaine du 13 au 19 janvier 2016  avec

Creed06467.dng 644 093 spectateurs : le film devance Les 8 salopards, qui a beaucoup perdu cette semaine et Star Wars : épisode 7, le réveil de la force, même si le film est proche des 10 millions d’entrées. Bon début dans son genre pour Carol, avec Cate Blanchett , qui réunit 167 192 téléspectateurs. Malgré une rumeur favorable, Bang Gang  manque son lancement avec juste 20 116 entrées. Idem pour Randonneurs amateurs et son duo de stars qui ne réunit que 23 660 entrées.

186659Où en est Tarentino ?

Les 8 salopards a fait toujours la course en tête semaine du 6 au 12 janvier 2016 : 759 450 entrées sur 634 copies pour un film de trois heures, c’est un résultat plus que correct, même si Quentin Tarantino ne marche pas ici sur les traces de Django Unchained qui avait fait 1 128 810 entrées lors de sa première semaine d’exploitation. Juste derrière, tar Wars : épisode 7, le réveil de la force se maintient à une solide deuxième place. Une autre réussite à signaler : celui de Demain, qui cumule cumule un solide  372 297 entrées.

Petit score pour le documentaire au demeurant excellent Janis qui n’a réuni que 20 328 entrées et ne peut espérer rivaliser avec Amy et ses  230 291 entrées.

Un succès qui se confirme

JOYAvec un cumul de 8 512 410, pour la semaine qui fait le pont entre les deux années (du 30 décembre 2015 au 5 janvier 2016) Star Wars : épisode 7, le réveil de la force peut envisager sans souci de franchir les 10 millions de spectateurs. Joy fait un bon démarrage avec 236 272 entrées. En revanche,  la cuisine proposée par Franck Dubosc et Gerard Lanvin – Pension complète – n’a pas trouvé  d’amateur : 167 711 entrées. Belle stabilité enfin de deux films toujours dans le Top 20 : Mia Madre et ses 387 146 entrées et Le Pont des espions qui cumule 862 986 spectateurs.

2048x1536-fit_nouveau-sabre-laser-trailer-star-wars-episode-vii

Une fin d’année sans surprise

Du 22 au 29 décembre 2015, Star Wars : épisode 7, le réveil de la force, reste en tête du box office et cumule déjà 6 803 351 entrées dont 3 002 116 entrées en deuxième semaine. Avec 2 349 746 entrées, Babysitting 2 va en toute logique dépasser les 2 358 733 entrées du 1er épisode. Un beau démarrage à signaler : celui de Le Grand Partage, la comédie qui a déjà fait 474 661 entrées sur 441 copies. Pas tonitruant en revanche Snoopy et les Peanuts qui ne réunit que 379 429 entrées. Pas sûr que la fin des vacances permettent de redresser la barre.

 

Publicités