Elia Suleiman invité d’honneur à la Rochelle

Le 47e Festival La Rochelle Cinéma ouvrira les festivités le vendredi 28 juin avec la diffusion en avant-première de It Must Be Heaven, le dernier film d’Elia Suleiman.

Du 28 au 7 juillet, le Festival La Rochelle Cinéma propose une belle affiche. Et attaque par le dernier film d’Elia Suleiman. Ayant reçu un prix Mention spéciale au dernier Festival de Cannes, It Must Be Heaven est une histoire comme le cinéaste palestinien sait les tricoter.

Le pitch ? ES fuit la Palestine à la recherche d’une nouvelle terre d’accueil, avant de réaliser que son pays d’origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d’une vie nouvelle se transforme vite en comédie de l’absurde. Aussi loin qu’il voyage, quelque chose lui rappelle sa patrie. Dans ce conte burlesque explorant l’identité, la nationalité et l’appartenance, Elia Suleiman pose une question fondamentale : où peut-on se sentir  » chez soi  » ? Ce film sortant le 4 décembre en France, La Rochelle permet ainsi au public de le découvrir lors d’une vraie avant-première.

Pour cette nouvelle édition, le Festival aura pour marraine Alexandra Stewart. Outre l’hommage au cinéaste palestinien, le Festival aura, cette année, une brochette d’invités très différents : Jonathan Beaulieu-Cyr, Renaud Lessard, Valérie Mréjen, Jacky Goldberg, Anton Máni Svansson, Benjamín Naishtat, Christophe Gans et Dario Argento.

Le dimanche 7 juillet, pour sa soirée de clôture, Chambre 212, le nouveau film de  Christophe Honoré, sera lui-aussi proposé en avant-première en sa présence et avec celle de son actrice Chiara Mastroianni (ce drame sortira le 9 octobre au cinéma). Le pitch ? Après vingt ans de mariage, Maria décide de quitter le domicile conjugal. Une nuit, elle part s’installer dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, Maria a une vue plongeante sur son appartement, son mari, son mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui faire savoir.

On le voit à travers ces deux exemples, le festival de La Rochelle chasse toujours large dans sa programmation.

Découvrez le programme en un clic.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s