VALÉRIE LEMERCIER EN QUINQUA PAUMÉE

Retour de la comédienne déjantée comme réalisatrice : Marie-Francine. Un scénario que Valérie Lemercier a écrit avec Sabine Haudepin, avec laquelle elle avait joué, il y a vingt six ans, dans Un fil à la patte, de Feydeau..

Mauvaise passe pour Marie-Francine, une quinquagénaire paumée : son mari l’a quitté pour une femme plus jeune et elle se retrouve au chômage, contrainte de retourner vivre chez ses parents. Elle va rencontrer Miguel qui vit la même situation… Le scénario du nouvel opus de Valérie Lemercier a le goût des comédies romantiques au charme suranné. Elle souligne : « Personnellement, je n’aime pas tant que ça les comédies romantiques, mais quand le film a été fini je me suis dit : « Eh oui, c’est une comédie romantique », ce qui n’apparaissait pas si clairement à l’écriture. C’est seulement en l’ayant terminé que j’ai vu que c’en était une. »

Un retour au premier plan après l’échec, il y a quatre ans, de 100 % cachemire. Il est vrai, Valérie Lemercie a longtemps hésité à revenir à la réalisation et c’est Michel Blanc qui l’a poussée à aller de l’avant. Il est vrai, il y avait eu récemment Retour chez ma mère avec Alexandra Lamy qui exploitait, une fois encore, le même thème.


Et, pour lui donner la réplique dans le rôle d’un mec paumé comme elle, elle a choisi Patrick Timsit. Elle souligne : « Outre son talent, il était important de choisir un visage connu, qu’on n’avait pas vu depuis longtemps et que le public serait content de revoir. » Timsiti évoque ainsi son personnage : « C’est un personnage qui traverse une période difficile, mais sa façon de prendre les choses est calme, apaisée. Valérie m’a encouragé, orienté, dirigé, pour que Miguel soit surprenant, mais sans effet. » Pour la petite histoire, la loge des parents de Miguel en était une vraie. Devenue un local à vélo, elle a été réaménagée pour le film. Et la mère de Miguel est une vraie gardienne d’immeuble dont Valérie Lemercier avait repéré le mari rue de Longchamp, dans un bistro où se retrouvent beaucoup de Portugais le vendredi midi. Enfin, pour camper ses parents, Philippe Laudenbach et Hélène Vincent sont de la partie.  Un duo qui sait trouver le juste rythme.

Reste à savoir si le public appréciera le tournant romantique de Valérie Lemercier pour son retour sur grand écran.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s