BATMAN TOUT DE (LE) GO

363973LEGO BATMAN,   de Chris McKay – 1H47

Film d’animation

Voix française : Rayane Bensetti, Stéphane Bern, Natto, Antoine Giezmann, Blaise Matuidi

Sortie : mercredi 8 février 2017

Je vote : 3 sur 5

Le pitch ?

Il en rêvait depuis La Grande Aventure Lego : Batman est enfin le héros de son propre film ! Mais la situation a bien changé à Gotham – et s’il veut sauver la ville des griffes du Joker, il lui faudra arrêter de jouer au justicier masqué et découvrir le travail d’équipe ! Peut-être pourra-t-il alors se décoincer un peu…

475897 375526 374432

 

 

 

 

Ce qui fonctionne dans cette suite ?

L’idée d’une suite s’imposait après le  succès du premier volet, La Grande Aventure Lego, prouvant, s’il en était encore besoin, que ce jeu de briques multicolores touche toutes les tranches d’âge. Fort de ses 469 millions de dollars de recette dans le monde, Warner a donc tranché : il y aura donc deux autres films Lego de super-héros dont ce spin-off autour du personnage de Batman, personnage charismatique s’il en est.

Superviseur des effets visuels et chef-monteur de La Grande Aventure Lego, Chris McKay passe ici pour la première fois derrière la caméra. Outre les clins d’œil aux personnages des comics, le film s’amuse avec d’autres figures qui sont clairement des références cinématographiques. Ainsi, le Pingouin a des airs de celui joué par Danny de Vito dans Batman, le défi et Ivy s’inspire du look de d’Uma Thurman dans Batman & Robin.

Musicalement, pour les bandes annonces, on entend la chanson Black & Yellow, chantée par le rappeur américain Wiz Khalifa en 2010. Les annonces de Lego Batman ont relancé la vie de ce 371775tube. Côté français, la présence des voix d’Antoine Griezman et Blaise Matuidi pour les personnages de Superma et Flash a apporte un indéniable plus à la communication de l’opus.

A l’arrivée, on assiste à des aventures qui rebondissent car le film mise sur l’action à tout crin. Mais, il  évoque aussi , dans des séquences plus inattendues, la crise existentielle d’un Batman désorienté, en quête d’amour et de paternité,  ce qui permet une série de gags non dénués d’une certaine nostalgie. Le scénario touche à tout et ce désordre est un peu une des limites du genre mais la nouvelle version des aventures construites sur les célèbres briques tient ses promesses pour les petits et les pas encore… trop grands. Des aventures où l’humour est, bien sûr, toujours de la partie : ainsi quand le monstre des mers part se cacher après avoir eu un tir ravageur. Ou dans celle où Batman fait montre de ses talents de musicien et de rappeur. Un opus pour les vacances.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s