ROMÉO ET JULIETTE DU PACIFIQUE

018479

TANNA, de Bentley Dean et Martin Butler – 1h24

Avec Mungau Dain, Marie Wawa, Marceline Rofit

Sortie : mercredi 16 novembre 2016

Je vote : 3 sur 5

Le pitch ?

Dans l’une des dernières tribus traditionnelles du monde, une jeune fille rompt son mariage arrangé pour s’enfuir avec l’homme qu’elle aime. Les amoureux déclenchent ainsi une guerre qui menace leur clan.

135533Ce qui touche dans le film ?

Cette sorte de drame shakespearien est bel et bien inspiré d’une l’histoire vraie qui bouleversa la vie des habitants d’une petite île du Pacifique et fit réviser la constitution d’un pays. Tanna étant le nom d’une des plus grandes îles du Vanuatu où se passe l’action du film. où se déroule l’intrigue du film. « À peine 50 kilomètres sur 20, elle est faite de forêts tropicales denses, de plages de sable blanc et noir, et de plaines de cendre austères. Mais elle abrite également l’un des éventails de systèmes de croyances les plus variés et uniques », raconte  Bentley Dean.  Avec son complice Martin Butler, ils ont eu l’idée du film après avoir passé sept mois à travailler un nouveau documentaire avec les habitants de Yakel sur l’île de Tanna dont le peuple est fier de sa culture, la « Kastom » et veut la faire partager au reste du monde. Ils racontent : « Un jour, les hommes ont interprété un chant très émouvant parlant de deux amants qui ont osé défier les lois ancestrales des mariages arrangés, il y a une vingtaine d’années. L’histoire de ces deux amants a remis en question la Kastom sur l’île. »


Collaborent depuis sept ans, le premier à la caméra et le second au son, Dean et Butler ont décidé avec des moyens limités de se lancer dans l’aventure d’un film. Et Martin Butler de commenter : « Étant donné qu’aucun d’entre nous n’avait réalisé de drame jusqu’à présent et que nous n’avions pas d’argent, c’était un projet ambitieux, voire téméraire. Mais nous avions deux avantages : nos équipements nous appartiennent et nous permettaient de filmer plusieurs mois sans trop de frais, et nous avions également développé une façon efficace de filmer avec les tribus traditionnelles, basée sur le respect, la patience et les rapports personnels ».

136002Après un casting où le duo est parti du réel – le chef de Yakel incarne ainsi le chef de Yakel et le chamane du village tient son propre rôle – les réalisateur se sont appuyés sur des habitants plus que coopératifs. « Tout le monde s’est mis d’accord sur le fait que Mungau devait incarner Dain, le rôle principal parce qu’il est le plus beau. Il était terrifié de devoir jouer des marques physiques d’affection envers une femme en public, une chose vraiment taboue pour eux. Nous l’avons convaincu collectivement et à la fin du tournage, il était très à l’aise avec le fait d’être allongé sur le plage et de se faire pincer les tétons par la superbe Marie Wawa », raconte Bentley.

134908Nous faisant découvrir une culture ancestrale au plus près par le biais d’une fiction au thème intemporel et classique, ce film bénéficie aussi d’une réalisation soignée, notamment dans les séquences où le duo utilise magnifiquement les décors volcaniques de l’île qui sont beaux à couper le souffle.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s