LA LEÇON DE CINÉMA DE TAVERNIER

Trois ans de sa vie pour tourner un documentaire qui sort le 12 octobre. Voyage à travers le cinéma français est un nouveau chant d’amour pour le cinéma signé Bertrand Tavernier.

Le pitch du documentaire de Bertrand Tavernier est déjà tout un programme. Focus. « Ce travail de citoyen et d’espion, d’explorateur et de peintre, de chroniqueur et d’aventurier qu’ont si bien décrit tant d’auteurs, de Casanova à Gilles Perrault, n’est-ce pas une belle définition du métier 008154de cinéaste que l’on a envie d’appliquer à Renoir, à Becker, au Vigo de L’Atalante, à Duvivier, aussi bien qu’à Truffaut ou Demy. A Max Ophuls et aussi à Bresson. Et à des metteurs en scène moins connus, Grangier, Gréville ou encore Sacha, qui, au détour d’une scène ou d’un film, illuminent une émotion, débusquent des vérités surprenantes. Je voudrais que ce film soit un acte de gratitude envers tous ceux, cinéastes, scénaristes, acteurs et musiciens qui ont surgi dans ma vie. La mémoire réchauffe : ce film, c’est un peu de charbon pour les nuits d’hiver.« 
A 75 ans, le cinéaste a, on le sait, une connaissance encyclopédique du cinéma et un vrai goût pour le faire partager. Il fallait choisir et le cinéaste laissé les films et les cinéastes « s’imposer, trouver leur espace ».La passion pour le cinéma n’exclut pas de montrer aussi l’envers du décor et Tavernier raconte aussi que tous les tournages ne sont pas synonymes d’harmonie. Il raconte : « Lino Ventura détestait Jean-Pierre Melville. Il y a avait un tel ressentiment entre eux ! Je me rappelle une fois, au restaurant, Lino a soulevé la nappe en disant : « Je veux m’assurer que la hyène ne se trouve pas sous la table. » Ils s’adressaient  la parole par le biais de leurs assistants, mais toujours très poliment. »

163035Conclusion provisoire laissée à un autre spécialiste du cinéma, Martin Scorcese qui dit en connaisseur : « Un travail remarquable, fait avec une grande intelligence qui nous éclaire sur le cinéma classique français, sur beaucoup de cinéastes oubliés ou négligés, un travail très précieux. Vous êtes persuadé de connaître tout ça par cœur et arrive Tavernier nous révélant la beauté pure. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s