L’Incroyable rencontre

Avec Michael Shannon et Kevin Spacey, une comédie, Elvis et Nixon, sur les écrans le 20 juillet, retrace l’entrevue incroyable entre le King et le… Président des Etats-Unis en 1970. Tout ça pour un badge du FBI….

Le film de Liza Johnson revient sur une rencontre aussi improbable que surréaliste : celle de Richard Nixon et d’Elvis Presley à la Maison Blanche le 21 décembre 1970. Elvis souhaitait croiser Nixon pour une seule et unique raison : obtenir un badge authentique du FBI car il avait une passion, la collection des insignes officiels. Ainsi, sortait-il celui du shérif de Memphis, lors des contrôles d’identité. Mieux, il rêvait de devenir agent fédéral infiltré pour lutter contre le trafic des drogues et répliquait à ceux qui s’étonnaient de cette lubie : « J’ai tourné 31 films, je sais me déguiser. » Richard Nixon, quant à lui, n’était pas très populaire, notamment auprès des jeunes, et c’est sa fille de 20 ans, fan du King, qui l’a convaincu de recevoir la star mondiale du rock.063322

Au fil du récit, on apprend donc comment le King était fan de numérologie et d’arts martiaux et aimait de promener avec des armes, y compris en avion. Doté d’un sens certain de l’autodérision quand il s’agissait de jauger son statut de star, Elvis a même offert à Nixon, au cours de cette entrevue un pistolet ancien, muni de ses balles !

059103Tout l’intérêt du film et que, malgré sa manie de tout enregistrer (on se souvient de l’affaire du Watergate), Nixon n’a pas voulu immortaliser la séquence , même en audio, ce qui a permis à Liza Johnson de faire œuvre d’imagination pour reconstruire le fil de cet entretien sortant vraiment de l’ordinaire. Seule une photographie témoigne, en effet,  de la véracité de la rencontre.

Pour l’anecdote, la fille de Sean Penn et Robin Wright, Dylan Penn fait sa première apparition dans ce film. Un sujet qui avait déjà été abordé au cinéma dans un film un peu oublié, Elvis Meets Nixon, sorti en 1997, avec dans les rôles principaux Rick Petters et Bob Gunton. En tout cas, la fille de Nixon a pu profiter de la rencontre pour obtenir un autographe collector et Elvis est bel et bien reparti avec le badge tant convoité, une fois qu’il eut prêté serment.

062384

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s