Cannes 2016 : deux stars françaises dans la course

121092

Avec Ma Loute, de Bruno Dumont, déjà sorti sur grand écran; et deux films rien que pour elle –  Juste la fin du monde, le nouveau film attendu de Xavier Dolan et Mal de pierres, de Nicola Garcia – Fabrice Luchini et Marion Cotillard sont à l’honneur sur la Croisette.

122186La folie Luchini. Bruno Dumont n’était pas réputé pour son univers burlesque. Depuis la série Mon P’tit Quinquin, il récidive avec Ma Loute. L’histoire ? En 1910, une série de disparitions en baie de Slack dans le Nord de la France vient bouleverser le quotidien de la région. Cette fois, le cinéaste mêle une enquête policière loufoque à une étrange histoire d’amour. Face à Juliette Binoche, Fabrice Luchini campe avec un certain appétit et un look improbable un bourgeois fin de race. Après avoir d’abord refusé le rôle, il a été convaincu quand Dumont lui a demandé, lors d’un rendez-vous, de marcher comme Aldo Maccione. Il ajoute : « J’ai même pas lu le scénario, du coup, sur le tournage, je ne comprenais rien à ce qu’on nous demandait de faire. De toute façon, on était tous perdus., les quatre premières ont été strong… » Bref, un film avec u vrai grain de folie qui ne peut que satisfaire un acteur aussi déraisonnable et imprévisible.


091608Double pari pour Marion Cotillard. Souvent présente, jamais récompensée, Marion Cotillard est deux fois en compétition cette année. Aujourd’hui, elle est à l’affiche de Mal de pierres, nouveau film de Nicola Garcia, où elle joue avec Louis Garrel dans cette adaptation du roman de Milena Agus. Elle joue Gabrielle, une femme en quête d’absolu que ses parents agriculteurs vont marier de force à un ouvrier saisonnier. Un sujet qui a tout pour faire sortir les mouchoirs. Sortie le 19 octobre prochain.

068006Mais, nul doute que le nouvel opus de Xavier Dolan, Juste la fin du monde,  sera regardé de près lors de sa projection jeudi prochain. D’abord parce que le cinéaste québécois est un prodige du cinéma. Ensuite, parce que le casting est costaud : Marion Cotillard y partage l’affiche avec Léa Seydoux, Vincent Cassel, Gaspard Ulliel et Nathalie Baye. Enfin parce que le scénario est tout sauf tiède : dans ce scénario adapté d’une pièce de Jean-Luc Lagarce, mort en 1995, il est question d’un écrivain (Gaspard Ulliel) qui revient dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Xavier Dolan souligne : « Tout le monde est réuni le temps d’un repas, avec un moment culminant lors d’une scène finale qui est très intense émotionnellement. » Il sortira le 21 septembre prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s