Sophie reprend la route

Christophe Honoré s’attaque au film pour enfants avec Les Malheurs de Sophie, sur les écrans le 20 avril. Une histoire d’enfants racontée à hauteur d’enfants avec Anaïs Demoustiers, Muriel Robin ou encore Golshifteh Farahani.

447557Christophe Honoré est un cinéaste qui ose. Passer des Métamorphoses aux Malheurs de Sophie, d’Ovide à la célèbre histoire de la Comtesse de Ségur en est la preuve. Quelques pistes pour revisiter ce classique.

La vocation tardive de l’auteure. Né en 1799, morte en 1874, la fameuse Comtesse a sorti son premier roman à 58 ans : il s’agissait de Les Petites Filles modèles. Et ses Malheurs de Sophie, connus partout, compte quelques 60 millions d’exemplaires vendus.Cette fois, le cinéaste a voulu adapter cette histoire qu’il avait lue quand il avait dix ans, et alors qu’il a, derrière lui, dix longs métrages tournés en moins de quinze ans. Un réalisateur qui a commencé en écrivant des livres pour enfants. « Je n’ai d’ailleurs jamais cessé, dit-il. J’ai pris conscience peu à peu à quel point cette littérature a beaucoup compte pour moi. » Le pitch de ce classique revu pour le cinéma par Christophe Honoré qui a pris quelques libertés avec l’original ? Depuis son château, la petite Sophie ne peut résister à la tentation de l’interdit et ce qu’elle aime par dessus tout, c’est faire des bêtises avec son cousin Paul. Lorsque ses parents décident de rejoindre l’Amérique, Sophie est enchantée. Un an plus tard, elle est de retour en France avec son horrible belle-mère, Madame Fichini (campée par Muriel Robin). Mais Sophie va pouvoir compter sur l’aide de ses deux amies, les petites filles modèles, et de leur mère, Madame de Fleurville pour se sauver des griffes de cette femme. 

Une œuvre déjà adaptée au cinéma. Outre la version signée Jean-Claude Brialy en 1981, ce classique des classiques avait déjà été porté au cinéma par Jacqueline Audry. C’était en 1946.

073709Le plus difficile ? Trouver l’actrice ! Comme d’habitude avec les films d’enfants, il a fallu trouver l’héroïne principale.  Christophe Honoré a déniché Caroline Grant après avoir fait le casting de quelques 800 gamines. « Comme avec les comédiens adultes, il s’agit avant tout de se comprendre, dit le cinéaste. Certains petits sont doués devant une caméra, mais dès que vous demandez quelque chose, ça ne fonctionne plus. Il faut aussi une part de séduction car il y a des gens avec qui vous avez envie de passer trois mois et d’autres pas. » 

On saura vite si le public – parents et enfants – adhèrent au choix artistiques de Christophe Honoré…

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s