UN AS DU FAUX

UN VRAI FAUSSAIRE, de Jean-Luc Léon – 1h30

Documentaire

Sortie : Mercredi 2 mars 2016

Je vote : 4 sur 5

Quezako  ?

Peintre de talent et voyou, Guy Ribes, 65 ans, est le plus prolifique des faussaires français recensés à ce jour. Et cet as du faux a  inondé le marché de l’art pendant trente ans. Jusqu’au jour de janvier 2005, où il est tombé quand la police a saisi plus d’une centaine de ses « faux « . En  2010,  le Tribunal de Créteil l’a condamné à
trois ans de prison, dont un an ferme.

065920Et alors  ?

Guy Ribes a, comme il le dit, « un caractère très fort« . C’est aussi un conteur hors pair qui a trompé son monde et s’amuse encore aujourd’hui à regarder dans le catalogue de ventes de Drouot les contrefaçons signées de sa main. Et de commenter : « Tous les faux ont un défaut. »

Outre le portrait d’un génie de la contrefaçon, capable de signer un vrai-faux Matisse en une nuit, il y a aussi la description des magouilles véhiculées par tout le marché de l’art, que Ribes décrit comme « un monde de dupes ».  Et Ribes sait de quoi il parle. De fait , ces « balourds » – c’est ainsi qu’il nomme ses œuvres – ont berné les plus grands spécialistes de l’art.244372

Détaillant en détail sa méthode de travail, Guy Ribes explique ce qui est important dans un tableau à ses yeux : « Le plus difficile, ce n’est pas le motif, c’est l’âme. »

Ce portrait d’un mec issu du peuple et qui a trompé bien des riches est savoureux en diable tant ce faussaire a le don de raconter ses vérités de telle sorte qu’on se demande parfois s’il ne s’agit pas de nouveaux mensonges. Et derrière un côté joyeux et libertaire du bonhomme, il y a aussi un côté pathétique d’une vie de faussaire avec une retraite pas vraiment tranquille. Et les silences qui émaillent les confessions de Guy Ribes en disent parfois long sur ses états d’âme quand il tombe le masque de la gouaille.

065295

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s