UNE FEMME, UNE FILLE, UN DISPARU…

L’ATTENTE, de Piero Messina – 1h40

Avec Juliette Binoche, Lou de Laâge

Sortie : mercredi 16 décembre 2015

Je vote : 3 sur 5

"L'Attesa" di Piero Messina

Quezako  ?

Dans les grandes pièces d’une vaste propriété marquée par le temps, Anna, touchée par un deuil soudain, passe ses journées dans la solitude. La campagne sicilienne, sauvage et d’une grande beauté, entoure la maison et l’isole tandis que le brouillard se lève lentement sur les flancs de l’Etna. Y débarque Jeanne, la petite amie de Giuseppe, le fils d’Anna : il l’a invitée à venir passer quelques jours en Sicile. Anna ignorait l’existence de Jeanne et Giuseppe est absent. Il va revenir bientôt, très bientôt… c’est ce que dit Anna à Jeanne.

Et alors ?

« Tout a commencé par un souvenir d’enfance. C’est la nuit, une foule envahit les rues de mon village. On entend des cris, des pleurs, la tension monte et gagne tout le monde si bien qu’à un moment donné, le simulacre porté en procession cesse d’être une statue sculptée dans le bois et devient quelque chose de réel pour chacune des personnes présentes. C’est comme si le partage

Stills from "L'Attesa" a Film by Piero Messina. Indigo Film

intense d’une expérience, d’une pensée, d’un sentiment avait la force de générer une vérité différente, irrationnelle et apparemment inconcevable. Au fond, c’est ce qui arrive aux personnages principaux de mon film. Protégées mais aussi isolées du monde, Anna et Jeanne commencent à attendre le retour de Giuseppe. Et en faisant cela, elles imaginent une réalité qui existe justement parce qu’elles la partagent » raconte Piero Messina, ce cinéaste né en 1981 à Caltagirone (Sicile). Sur l’idée que partager avec force une pensée peut la rendre « vraie », il a construit une histoire pleine d’intensité où, à travers le face-à-face de cette mère qui sait mais n’arrive pas à le dire et cette jeune femme qui se doute de quelque chose sans pour autant la nommer, il montre une manière d’affronter le deuil.Si la révélation de la raison de ces silences, du sentiment que le temps s’est figé dans cette vaste demeure arrive un brin trop tard dans le récit, la description des relations entre ces deux femmes – subtilement jouées par Juliette Binoche et Lou de Laâge – est une grande justesse de ton. Avec, dans ce ballet féminin, la présence, sinon agressive du moins rugueuse,  de l’homme à tout-faire (Giorgio Colangeli) qui apporte un souffle de « vraie » vie dans cet univers confiné.

Utilisant à merveille la magnifique propriété – notamment dans les séquences clés de la cuisine- comme les paysages solaires de la Sicile, le réalisateur , et ancien assistant du réalisateur Paolo Sorrentino, signe un premier plein de tendresse et touchant.

"L'Attesa" di Piero Messina

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s