KEV ADAMS, LA STAR DES ADOS SUR UN NUAGE

507963A l’affiche de Les Nouvelles Aventures d’Aladin, sur les écrans le 14 novembre, Kev Adams est passé maître en l’art de se vendre. Une star du cinéma pour ados.

Premier long-métrage d’Arthur Benzaquen, ces Nouvelles Aventures d’Aladin sont une libre 240831adaptation du célèbre conte des Mille et une Nuits, avec assez de références modernes, une pointe d’humour dans une histoire qui dialogue entre passé et présent et un rythme propre à attirer les ados. Et, l’affiche le dit clairement, en capitalisant sur la figure de Kev Adams, bien entouré il est vrai de comédiens comme Jean-Paul Rouve ou Michel Blanc. Car, en deux spectacles vus par plus de 600 000 spectateurs, et une série à succès Soda, ce comédien, âgé de 24 ans seulement,  a donné un coup de vieux aux « pros » du rire et fait un tabac chez les ados.

Le garçon est aussi un pur produit de la télévision et il est comme un poisson dans l’eau sur les plateaux de télévision où il assure le bon service après-vente. Il faut le voir à intervalles réguliers sur le plateau des Enfants de la télé, Kev Adams ne manque jamais de dire qu’il a longtemps fait partie du public d’Arthur pour mesurer son « métier » en ce domaine. Passant son temps à parler de sa mère, il a tout aussi pour rassurer les parents de ses fans : voilà un humoriste bien méritant et qui présente bien.

En prime, Kev Adams est un bosseur. Pour camper Aladin, il chante, vole, danse et a même fait quelques cascades pour être à la hauteur du conte. Il a dû notamment apprendre les rudiments du sabre pour se battre. « C’est important, pour être dans le rôle à 100%. J’ai 24 ans et si je ne peux pas faire quelques combats d’épée et quelques sauts, c’est grave. Je voulais vraiment aller au bout du personnage. S’il saute d’un immeuble, je dois sauter pour comprendre ce qui se passe dans sa tête. » En prime, il a un côté sympa et grand frère. Et il sait distiller les informations concernant la suite de sa carrière. Ainsi, il va coproduire son prochain film, Amis publics n°1 qui « parlera du cancer chez les enfants ».

239581

Avec Kev Adams, le cinéma a déniché une valeur sûre pour les ados. Il ne lui reste plus qu’à bien négocier le virage de l’âge adulte mais on sent que cet artiste tonique  y pense déjà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s